Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Miroir de l'Art

Le blog de Miroir de l'Art

Les coups de cœur, les coups de gueule, les belles rencontres de Ludovic Duhamel, Rédacteur en Chef du magazine papier Miroir de l'Art.


Attention talent : Thierry Carrier

Publié par Miroir de l'Art sur 10 Juin 2013, 16:25pm

Sans-titre-BB-huile-sur-toile-160X130cm-2012.jpg 

 

L’angle d’équilibre

 

Parmi les artistes récemment mis en avant dans Miroir de l’Art, certains méritent vraiment toute votre attention. C’est le cas de Thierry Carrier.

 

Des portraits sans concessions, où l’artiste fouille les interstices de nos consciences...

Rien ne les distingue du commun des mortels. Ni leur apparence physique, ni leur mise, ni leur façon de se camper au milieu d’un grand espace vide. A peine si l’on perçoit au fond des yeux une once de lassitude, une petite flamme de dépit, ou d’incompréhension, comme si quelque chose commençait de se rouiller sous la surface, quelque chose de souterrain, qui chemine en silence, qui ronge l’intérieur.

Ces portraits comme d’ultimes instantanés, avant, peut-être, que les choses ne dégénèrent, que le poids de la vie devienne trop lourd à porter pour ces êtres solitaires. La peinture ici comme un moment suspendu, l’angle d’équilibre d’une vie, le moment où bascule sans que l’on n’en sache rien toute une destinée. Ce peut être l’apogée du bonheur, le début de la fin ou le début d’une autre vie.

Thierry Carrier saisit dans ses portraits, par la magie des pigments et du dessin, le visage secret de nos existences. Sur la toile, les personnages sont mis à nu, dévoilés, percés à jour par le pinceau acéré de l’artiste. Nulle compassion, nul pathos, nulle volonté d’édifier, mais un regard clinique, presque froid, qui s’efforce de pénétrer au cœur du sujet, là où se terrent les contours secrets de nos personnalités.

Art sans fard, art lucide, cette peinture est une exégèse amère de la façon avec laquelle notre société moderne éreinte l’individu, le fragilise, le déboussole.

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents