Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Miroir de l'Art

Le blog de Miroir de l'Art

Les coups de cœur, les coups de gueule, les belles rencontres de Ludovic Duhamel, Rédacteur en Chef du magazine papier Miroir de l'Art.


Et maintenant Grau-Garriga...

Publié par Miroir de l'Art sur 5 Septembre 2011, 13:21pm

Catégories : #Hommage

C'est la loi des séries. C'est au tour de Josep Grau-Garriga de quitter la place ; il est décédé le 29 août à l'âge de 82 ans.

 

Josep Grau-Garriga est né à San Cugat del Vallès près de Barcelone en 1929. Enfant, il est marqué par les violences de la guerre civile espagnole. Il fera ses études artistiques dans les écoles d’art de Barcelone tout en menant un travail de recherches textiles dans l’atelier de la Manufacture Aymat à San Cugat où il est nommé directeur artistique. Il rencontre, dans les années 50, Jean Lurçat et Denise Majorel directrice de la galerie parisienne « La Demeure ». Cependant, il abandonne très vite la technique du carton numéroté prônée par Lurçat, pour tisser librement et directement sur son métier de haute lice. Son langage devient abstrait, la matière est sensuelle, très présente. Son travail textile accède à une reconnaissance internationale dès le milieu des années 60, à la Biennale internationale de la tapisserie de Lausanne tout d’abord, où il est reconnu comme l’un des chefs de file de la « Nouvelle tapisserie ». Il est l’un des premiers également à réaliser des environnements textiles qui sont souvent des actes politiques et de dénonciation comme celui réalisé pour la galerie la Demeure à Paris en mai 1968 ou aux Etats-Unis à Vermont pour protéger un site menacé de destruction… Grau-Garriga va développer une carrière internationale qui le mènera aux Etats-Unis où il est invité mais aussi en Amérique latine au Canada, en France, en Chine etc.Il est l’un des porte-parole actif pour une tapisserie libérée de l’étiquette « art décoratif » ; c’est un art à part entière au même titre que la peinture ou la sculpture, que lui-même pratique depuis toujours.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents