Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Miroir de l'Art

Le blog de Miroir de l'Art

Les coups de cœur, les coups de gueule, les belles rencontres de Ludovic Duhamel, Rédacteur en Chef du magazine papier Miroir de l'Art.


Fabuleux Marc Petit !

Publié par Miroir de l'Art sur 16 Juin 2011, 15:11pm

 

retrospective-marc-petit.jpg

 

L’abbaye d’Auberive (Haute-Marne) est un lieu exceptionnel, un véritable bonheur architectural, et, depuis 2005, grâce à son propriétaire Jean-Claude Vollot, un Centre d’art contemporain réputé. Cet été, une grandiose Rétrospective de l’œuvre de Marc Petit y est organisée. J’ai eu le plaisir d’assister samedi dernier à l’inauguration, en présence, s’il vous plait, du ministre de l’Education nationale Luc Châtel, et je peux vous assurer que la mise en situation des sculptures de Marc Petit dans cet écrin merveilleux vaut le déplacement. Des dizaines et des dizaines de pièces sont exposées, aussi bien dans les jardins que dans les somptueuses salles intérieures. Je tiens Marc Petit pour le plus grand sculpteur actuel, l’un de ceux qui vous donnent à voir une œuvre sans concessions aucune, sans ce côté maniéré que trimballe de nombreux artistes. Ici c’est brut de décoffrage, mais avec subtilité et finesse. Certes, ses personnages nous ramènent inexorablement à notre condition de mortel, état quelque peu désespérant, mais c’est justement ce flirt avec notre « finitude » qui rend ses sculptures si attachantes et si vivantes. A voir de toute urgence !

 

Une piste pour apprécier à sa juste valeur l’art de Marc Petit. Sa phrase préférée est celle de Germaine Richier : « Je suis plus sensible à un arbre calciné qu’à un pommier en fleurs ».

 

Suite à ma visite à Auberive, I had a dream : Et si la présence du ministre de l’Education Nationale, lors de l’inauguration, augurait d’un changement d’attitude des autorités de l’Etat vis-à-vis de l’art d’aujourd’hui ? Et si, demain, l’enseignement artistique était davantage valorisé, et que les profs d’art plastique se mettaient à enseigner l’art de Marc Petit, Vladimir Vélickovic, Ernest Pignon-Ernest, etc. Un rêve vraiment utopique, hein ?

 

Abbaye d’Auberine (52)

Exposition visible jusqu’au 2 octobre 2011.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents