Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Miroir de l'Art

Le blog de Miroir de l'Art

Les coups de cœur, les coups de gueule, les belles rencontres de Ludovic Duhamel, Rédacteur en Chef du magazine papier Miroir de l'Art.


Le choix de l'éclectisme...

Publié par Miroir de l'Art sur 23 Février 2011, 16:28pm

 

Miroir de l’Art existe depuis six ans.

 

Au départ trimestriel diffusé en kiosque, le magazine a ensuite évolué pour devenir bimestriel puis mensuel. Avant de devenir, depuis le numéro 17, un magazine en diffusion gratuite. Sortira au mois de mars le numéro 24.

Au fil des numéros, les plus grands artistes de notre temps ont été mis en avant. Parmi les plus fameux, on peut notamment citer Zoran Music, Fred Deux ou Vladimir Velickovic (entre autres !).

 

N’appartenant à aucune « chapelle », Miroir de l’Art a successivement consacré des reportages à des artistes de tendances très diverses, dans des domaines très différents (peinture, photographie, sculpture, gravure). On nous reproche parfois de privilégier pourtant une approche figurative (pour ce qui est de la peinture en particulier), même si nous avons maintes fois valorisé des travaux abstraits (Nurcan Giz tout récemment). En vérité notre sélection d’artistes s’effectue sur des critères objectifs, et non sur des critères de goût, forcément subjectifs, ainsi que voudraient le laisser croire les tenants d’un art plus « facile » et spontané. La peinture répond à quelques règles, techniques notamment, que les véritables artistes connaissent sur le bout des pinceaux…

 

La qualité première du magazine, aux dires de nos abonnés, est quoi qu’il en soit, de révéler les talents de notre temps, sans pour autant décliner à l’envi les mêmes tendances. Cela s’appelle l’éclectisme, une religion sans doute difficile à accepter, laquelle implique d’ouvrir son regard, son cœur, son esprit à des œuvres qui au premier abord ne nous auraient peut-être pas interpellées. Notre crédo est justement d’ouvrir les horizons, de montrer à quel point certains artistes contemporains n’ont rien à envier à ceux qui les ont précédés. Cela témoigne évidemment d’une judicieuse ouverture d’esprit, laquelle a cependant ses limites : dans Miroir de l’Art, vous ne trouverez pas les désormais « classiques » fumisteries de l’art contemporain, ces pseudos œuvres issues de la lignée de l’urinoir de Duchamp ou des boîtes à merde de Manzoni. Ce pourquoi le sous-titre du magazine est « le meilleur de l’Art d’aujourd’hui » et non de l’art contemporain (terme qui recouvre malheureusement trop d’œuvres « officielles »), ce qui nous permet de marquer une salutaire distance…

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents